11989307_florea2.jpg

La cyanographie

La cyanographie est une technique mixte d’arts plastiques qui mêle la photographie cyanotype ainsi que d’autres procédés : encres, peinture…

Dans mes pièces j’utilise, outre le cyanotype qui donne la couleur bleue, du papier artisanal, de la couture, du tissu, des encres, de la cire, de la toile de lin, du bois, du métal, de l’acrylique, de la feuille d’or ou d’argent ainsi que tout autre matière ou procédé selon mes besoins (gravure, sérigraphie…).

Le cyanotype

Le cyanotype est un ancien procédé de tirage photographique, inventé en 1842 par John Herschel.

Un négatif est posé sur une feuille enduite d’une émulsion photo sensible.

La feuille est ensuite exposée au soleil, ce qui permet de révéler l’image grâce aux UV.

cyanotype.jpg

Le papier artisanal

Mon papier est réalisé à partir de feuilles et carton recyclés, de cellulose, de végétaux et de divers ajouts comme le curcuma, l’hibiscus ou les graines de chia.

 

Ces papiers sont uniques et à chaque fois différents par leur structure, leur toucher et leur couleur

IMG_9025.png
Les-Belettes.jpg

Les tissus

Je maroufle parfois du tissu sur mes pièces.

 

Ce sont des morceaux de coton que j’ai teint avec des teintures végétales et sur lesquelles je réalise un cyanotype.

Medium

Je pratique plusieurs techniques picturales outre la cyanographie car j’aime varier les supports et les medium.

Actuellement je suis plus tournée vers la cyanographie mais je reviens régulièrement vers les encres sur papier, l’encre de chine, la sérigraphie et la gravure qu’elle soit lino gravure, pointe sèche  ou eaux fortes.

 

J’aime aussi compléter mes livres d’artiste de petites pièces en céramique.

divers2.jpg